Partager

La construction

LA CONSTRUCTION DE VOTRE MAISON EN ALSACE

1 • Les étapes de votre projet

Faire construire une maison individuelle est un projet unique. C’est pourquoi nos équipes vous accompagnent à toutes les étapes de votre projet pour faire de celui-ci une réussite. Mais avant cela il nous faut un contrat en béton.

laconstruction

2 • Implication commerciale

Lors du premier rendez-vous, votre conseiller commercial étudiera en amont avec vous votre projet.

Professionnel et spécialiste de son secteur, il vous accompagnera durant les premières étapes de votre projet.

 

  • La sélection de votre maison
  • La recherche et l’acquisition de votre terrain
  • Le montage financier de votre projet avec réalisation du plan de financement
  • Obtention des autorisations administratives (achèvement des travaux de lotissement, permis de construire,…)
  • Obtention des garanties (garantie de livraisons, dommage ouvrages, la levée des conditions suspensives)

 

La construction de votre maison peut commencer !

3 • Formalités administratives

  • Signature du contrat de construction de votre maison notice descriptive qui reprend toutes les prestations incluses et non incluses de votre maison.
  • Validation des plans de votre maison
  • Envoi en recommandé du contrat de construction (CCMI)
  • Consultation et choix du partenaire financier (nos commerciaux pourront vous guider et vous conseiller)
  • A l’obtention du permis de construire et de votre offre de prêt un rendez-vous est pris avec le notaire pour l’achat de votre terrain.
  • Réalisation de votre dossier de permis de construire et dépôt auprès de la mairie.
  • Dès l’obtention du permis de construire votre conducteur de travaux vous contactera pour la mise en chantier de votre construction
  • Affichage de votre permis de construire sur votre terrain
  • Prêt pour l’ouverture du chantier
SHANKARE planmaisonpleinpied pour le site

4 • Ouverture du chantier

L’ouverture de chantier

  • Tout au long de la construction de votre maison, vous aurez un interlocuteur privilégié : le conducteur de travaux. Il est chargé de coordonner et de faire exécuter les travaux par des professionnels qualifiés. Il vérifie la qualité, la conformité des matériaux et leur mise en œuvre. C’est avec lui que vous arrêterez vos choix définitifs : couleurs des carrelages, sanitaires, crépis, etc…

 

Modifications éventuelles

  • Vous avez changé d’avis sur un détail ou vous souhaitez faire rajouter une prestation non prévue au contrat : nous vous établirons un avenant au contrat précisant les conditions financières de sa réalisation et l’éventuel allongement des délais.

 

Déroulement des travaux

  • Ouverture de votre chantier et démarrage des travaux. Le délai de construction de votre maison est spécifié dans votre contrat de construction et défini en fonction de la taille et des contraintes induites de votre projet, et prend effet le jour de la déclaration d’ouverture de chantier
  • Pendant toute la durée de la construction, votre conducteur de travaux, disponible et à votre écoute, organise le bon déroulement de la réalisation des travaux, planifie et suit le chantier de votre maison
  • Visites du chantier : une visite sera organisée avec le conducteur de travaux à chaque stade d’avancement (cf plan appels de fond cumulés voici ci-dessous).

5 • Réception.

  • Voilà, c’est le grand jour, bientôt chez vous ! A cette étape, vous serez convié à une pré-réception afin de déterminer les éventuelles finitions à réaliser.
  • Le jour de la réception et de la remise des clés, un procès-verbal de réception est signé entre les parties avec ou sans réserves selon si vous constatez des anomalies, il faudra à ce moment-là le préciser sur le document
  • Ce jour-là, vous êtes officiellement propriétaire de votre maison et l’ensemble des garanties dont vous bénéficiez entre en vigueur.
  • Nous adressons la déclaration d’achèvement des travaux à la mairie.
  • Une fois ces diverses étapes franchies, vous aurez la satisfaction de prendre possession de votre maison, conforme à vos désirs, et construite par un professionnel attentif à la qualité et à l’harmonie de ses réalisations.

Ma maison en 13 étapes
sur une durée de 9 à 12 mois selon la taille de votre pavillon

 

Démarrage du projet / choisir son terrain

Élaboration des plans avec le commercial
et bouclage du dossier de financement (IMPORTANT)

Dépôt du permis – délais max de la mairie 2 mois

Démarrage du chantier

Terrassement et branchement

Maçonnerie – Gros œuvre

Charpente – couverture (pose des tuiles) – zinguerie – étanchéité

Menuiserie extérieur (pose des fenêtres) – porte de garage

Plâtrerie – isolation – cloison

Chauffage – électricité – sanitaire

Isolation sol – chape – carrelage

Menuiserie intérieur (portes)

Crépis

 

THAMIenfant2 pour le site

6 • Le paiement de votre construction

La loi du 19 décembre 1990 réglemente le régime des acomptes pouvant être exigés par le constructeur avant l’ouverture du chantier.

Si le constructeur a souscrit une garantie de remboursement d’acompte, il peut demander au maître de l’ouvrage, le versement d’une somme correspondant à 5 % du prix convenu lors de la signature du contrat et à nouveau de 5 % lors de l’obtention du permis de construire.

Dépôt de garantie pour la construction de votre maison

Si le constructeur n’a pas souscrit de garantie de remboursement, il peut demander au maître de l’ouvrage d’effectuer un dépôt de garantie qui ne peut excéder 3 % du prix de la construction sur un compte spécial ouvert au nom du maître de l’ouvrage qui s’imputera sur les premiers paiements prévus au contrat. Ainsi, en cas de défaillance du constructeur avant l’ouverture du chantier, le maître de l’ouvrage a la certitude d’obtenir remboursement des acomptes versés.

Paiements échelonnés en fonction de l’avancement des travaux

Après l’ouverture du chantier : des paiements échelonnés en fonction de l’avancement des travaux. Afin de protéger l’accédant à la propriété d’un bien immobilier en cours de construction, la loi et le décret d’application ont fixé le pourcentage maximum du prix total exigible aux différents stades de la construction. C’est pourquoi, seul l’achèvement de certains travaux autorise le constructeur à demander au maître de l’ouvrage le paiement d’appels de fonds dont le montant ne peut pas dépasser un pourcentage du prix convenu. Le maître de l’ouvrage est ainsi assuré que les sommes versées au constructeur correspondent à l’avancement des travaux.

Nous reproduisons ici la grille d’appels de fonds telle qu’elle est prévue par le Code de la Construction et de l’Habitation. Il s’agit des stades d’avancement de la construction, des versements et de leur valeur en pourcentage cumulé.

APPEL DE FONDS CUMULE

appel-de-fonds